Le pavillon d’or : Le Kinkaku-ji

Mardi 03 Octobre 2017

*****

Essayons de compléter un peu l’histoire et la visite de ce beau pavillon :

kyoto-kinkakuji-4

Kinkakuji-dorures-Kyoto

De son vrai nom Rokuon-ji (temple impérial du jardin des cerfs), le pavillon d’or est aujourd’hui appelé plus généralement : Kinkaku-ji (temple du pavillon d’or) se situe au pied des montagnes de Kyoto.

Kintsune Saionji (1171-1244) achète le site et y fit ériger un temple, achevé en 1224, afin d’attirer la protection des dieux sur sa famille.

Le shôgun Ashikaga Yoshimitsu (1358 – 1408) abdique en 1394 en faveur de son fils de 9 ans, Yoshimochi et entre ensuite dans les ordres bouddhistes, à l’âge de 38 ans. Désireux d’instaurer une marque forte de pouvoir dans la capitale impériale, Ashikaga Yoshimitsu, achète au clan Saioji déchu, le site sur lequel se trouve une villa en ruine. Continuer la lecture de « Le pavillon d’or : Le Kinkaku-ji »

Fushimi inari

—> La légende raconte que les couples, qui se promènent au Fushimi Inari la nuit, disparaissent…

*****

Fushimi Inari taisha est un sanctuaire shinto fondé en 711 et dédié aux divinités de l’agriculture et plus particulièrement au kami Inari. Il se situe à Fushimi-ku à Kyoto.

L’allée d’accès au sanctuaire, près du sommet de Inariyama

Inari est initialement le kami (divinité/esprit vénéré) shinto des céréales, puis des fonderies et du commerce, ainsi que le gardien des maisons.

kitsune

Ce sanctuaire est surtout connu pour ses milliers de torii rouge-vermillon formant un chemin sur le mont Inari, sur lequel le temple est construit, et menant à une magnifique forêt. Continuer la lecture de « Fushimi inari »

Le château de Nijō

*****

Le château de Nijō, résidence du 1er shogun de la période Edo (+/- 1600-1868), se trouve à Kyoto. Le site entier est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1994 et reste un très bon exemple de l’architecture féodale au Japon.

Nijo vue de haut

C’est Tokugawa Ieyasu qui le fit construire en 1603. Il faudra attendre 23 ans pour que le petit-fils de Ieyasu, Tokugawa Iemitsu, termine le palais et l’agrandisse en y ajoutant un donjon de 5 étages .

Il se constitue de 2 cercles concentriques de fortifications, des palais Honmaru (principal cercle de défense) et Ni no Maru (cercle de défense secondaire), de divers bâtiments de soutien et de plusieurs jardins. Il couvre une surface totale de 275.000 m2 dont environ 8.000 m2 de constructions. Continuer la lecture de « Le château de Nijō »

Sonobe

sonobe

Sonobe était une ville du Japon situé dans le district de Funai de la préfecture de Kyoto.

En 2003, la ville comptait une population de 16 958 habitants. C’est la ville natale du concepteur de jeux vidéo Shigeru Miyamoto (Nintendo-Zelda, Mario etc…c’est lui).

Le 01/01/2006, Sonobe a fusionné avec les villes de Hiyoshi et de Yagi, toutes 2 du district de Funai, et avec la ville de Miyama, du district de Kitakuwada, pour former la ville nouvelle de Nantan, dont Sonobe est le centre administratif.

Il n’y a pas grand chose sur Sonobe même, en poussant les recherches sur Nantan : est une municipalité ayant le statut de ville (obtenu en 2006) dans la préfecture de Kyoto au Japon.

Lani @+

Sources : Wikipédia, web, blogs&sites tourisme

********************************************************

Asuka

Asuka est un village du canton de Takaichi, situé au centre de la préfecture de Nara au Japon. Il fut le centre politique et culturel du Japon pendant le VI et le VIIème siècles, jusqu’à ce que la capitale soit transférée en 710 à Nara.

On y trouve les vestiges de nombreux palais impériaux et de kofun.

À l’aube de l’histoire japonaise les premiers empereurs connus décidèrent que leur royaume avait besoin d’une capitale permanente, la région d’Asuka, près de Nara, au pied des montagnes, fut choisie et accueillit palais et temples. Elle donna son nom à la période Asuka entre 538 et 710. Continuer la lecture de « Asuka »

Nara

Nara, capitale de la préfecture du même nom située dans la région du Kansai, proche de Kyoto. Elle fut la capitale du Japon entre 710 et 784 et les monuments historiques de l’ancienne ville ont été inscrits au patrimoine mondial de l’humanité en 1998. La ville compte une université privée : l’université de Nara.

Histoire & Géo, Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nara#Histoire

Reconnue pour son patrimoine historique, cette ancienne capitale du Japon se caractérise par ses cerfs qui s’y déplacent en liberté. Continuer la lecture de « Nara »

Kyoto, ancienne capitale impériale

Kyoto (littéralement “ville capitale”) est dans la région du Kansai, au centre de Honshū. Elle fut de 794 à 1868 la capitale impériale du Japon, sous le nom de Heian-kyō (“Capitale de la paix et de la tranquillité”).

Elle est aujourd’hui la capitale de la préfecture de Kyoto ainsi que l’une des grandes villes de la zone métropolitaine Keihanshin (zone désignant l’ensemble urbain des villes de Kyoto, Osaka et Kobe. Continuer la lecture de « Kyoto, ancienne capitale impériale »