Journal

Replay : Le Bigfoot

*****

La cryptozoologie (du grec ancien κρυπτός / kruptós, « caché », ζῷον / zỗion, « animal », et λόγος / lógos, « étude », soit « étude des animaux cachés ») désigne la recherche des animaux dont l’existence ne peut pas être prouvée de manière irréfutable. Ces formes animales sont appelées cryptides.
Le terme a été inventé par le biologiste écossais Ivan T. Sanderson

Ce néologisme est selon le GDT (grand dictionnaire terminologique) une « science qui tente d’étudier objectivement le cas des animaux seulement connus par des témoignages, des pièces anatomiques ou des photographies de valeur contestable ». Lorsque la recherche porte sur des animaux anthropomorphes « cachés » tels que le yéti, on parle plus spécifiquement de cryptoanthropologie.
Il n’existe aucune formation universitaire, ni aucun institut scientifique officiel de cryptozoologie.

Le cryptozoologue le plus connu est Bernard Heuvelmans, docteur en sciences d’origine belge.

MK Ultra

*****

Le projet MK-Ultra, dévoilé en 1975, est le nom de code d’un projet secret paralégal voire illégal de la CIA des années 1950 à 1970 visant à développer les techniques de manipulation mentale. Il semble que ce projet ait connu plusieurs évolutions et ait vu le développement de sous-projets et des projets parallèles.

Continuer la lecture de « MK Ultra »

Replay : Mockingbird

*****

L’opération Mockingbird (opération Oiseau moqueur) est une opération de la CIA destinée à influencer les médias des États-Unis et de pays étrangers. Commencées dans les années 1950, ces activités ont été rendues publiques par les investigations de la Commission Church en 1975, puis publiées en 1976.

L’argent étant le nerf de la guerre, la CIA dispose dès ses débuts de fonds illimités. Et, comme toute agence de renseignements digne de ce nom, elle sait qu’une des conditions fondamentales de la victoire tient à un contrôle sans faille de l’opinion publique. Ce sera la mission de l’Opération Mockingbird.

Article sur Investig’Acion :

Déclassifié : Operation Mockingbird, la guerre froide culturelle de la CIA
04 Sep 2017 de CORINNE AUTEY-ROUSSEL

Sources : Wikipedia, investigaction, mondialisation.ca

Ted Bundy, le playboy psychopathe

*****

Ted Bundy, né Theodore Robert Cowell le 24 novembre 1946 au Elizabeth Lund Home for Unwed Mothers de Eleanor Louise Cowell  à Burlington et mort le 24 janvier 1989 à Starke.

L’identité de son père n’a jamais été déterminée avec certitude. Son certificat de naissance assigne la paternité à Lloyd Marshall, un vendeur et vétéran de l’US Air Force mais Louise affirma plus tard avoir été séduite par un marin dont le nom était peut-être Jack Worthington. Sa famille évoqua des soupçons selon lesquels le père aurait pu être Samuel Cowell, le père de Louise, qui était violent et abusif.

Pendant les 3 premières années de sa vie, Bundy vécut à Philadelphie, dans la maison de ses grands-parents maternels, Samuel et Eleanor Cowell, qui l’ont élevé comme leur fils afin d’éviter le stigmate social qui accompagnait les naissances illégitimes à cette époque. La famille, les amis, et même le jeune Ted se sont fait dire que ses grands-parents étaient ses parents et que sa mère était sa sœur aînée.

La biographe et écrivaine Ann Rule, qui connaissait Bundy personnellement, croit qu’il a retracé son acte de naissance original au Vermont, en 1969. Bundy exprima une rancœur envers sa mère tout au long de sa vie pour lui avoir menti à propos de ses véritables parents et de l’avoir laissé le découvrir par lui-même.

En 1950, Louise changea son nom de famille de Cowell à Nelson, enleva son 1er nom, Eleanor, et, à la demande urgente de nombreux membres de la famille, quitta Philadelphie avec son fils pour aller vivre avec les cousins Alan et Jane Scott à Tacoma, Washington. En 1951, Louise rencontra Johnny Culpepper Bundy, un cuisinier d’hôpital, à une soirée pour adultes célibataires à l’église First Methodist de Tacoma. Ils se marièrent plus tard cette année-là et Johnny Bundy adopta légalement Ted. Johnny et Louise eurent 4 enfants et bien que Johnny Bundy essayait d’inclure son beau-fils lors de sorties de camping ou d’autres activités en famille, Ted demeurait distant.

Les souvenirs de Tacoma chez Ted Bundy varient d’un biographe à un autre ainsi que les descriptions de sa vie sociale.

Son seul passe-temps significatif était le ski, qu’il pratiquait avec enthousiasme en utilisant de l’équipement volé et des billets falsifiés. Durant le secondaire, il fut arrêté au moins à deux reprises sur des soupçons de cambriolage et de vol d’auto. Lorsqu’il atteignit 18 ans, les détails de ces incidents furent rayés de son dossier, comme à l’habitude à Washington et dans la plupart des autres États américains

Ted Bundy à l’université en 1965

*****

Pour avoir une idée plus précise du personnage et des explications sur les meurtres, je vous invite à aller sur la Fnac où vous trouverez un epub gratuit de Emily Tibbatts dont un chapitre est dédié à Ted Bundy —> https://www.fnac.com/livre-numerique/a10461661/Emily-TIBBATTS-Tueurs-en-serie .

Tueurs en série

Sur téléphone et pc il vous faut l’appli « kobo » (lecteur de la Fnac) , le chapitre fait 176 pages sur smartphone et 104 sur pc.

*****

BD « Ted Bundy » chez Soleil Eds – Janvier 2010 – Fnac

Ted Bundy

Un être totalement désinhibé et manipulateur qui traversa l’Amérique des années 1970 et qui échappa aux forces de police à de nombreuses reprises grâce à son audace et sa ruse. Avant les meurtres de « Ted », personne n’avait entendu le terme de serial killer… Longtemps après son exécution, nul ne connaît vraiment le nombre exact des jeunes femmes qui furent ses victimes. « En ce qui me concerne, je ne pouvais simplement pas me contenir. Je suis le salaud le plus insensible que vous ayez jamais rencontré », Ted Bundy.

*****

Film « Ted Bundy » de Matthew Bright – 8 juin 2006 en DVD (1h 39min) – Fnac

Ted Bundy

Ted Bundy est un étudiant qui présente bien, a une petite amie et épie d’autres filles par leurs fenêtres d’appartements sous lesquelles il se masturbe. Un soir, il entre chez l’une d’elle, la frappe à coups de marteau, la viole tout en la martelant de coups de poing. Ainsi commence la triste carrière d’un  » inadapté social  » pour lequel le terme  » serial-killer  » fut inventé.

*****

Le tournage sur le biopic de Ted Bundy a démarré. Dans Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, Zac Efron prête ses traits au tueur en série Ted Bundy. Film prévu en 2019.

 photo Twitter

Réalisé par Joe Berlinger, le biopic revient sur la relation compliquée qu’entretenait le serial killer avec sa petite amie Liz. Ted Bundy, qui a commis une trentaine de meurtres et viols dans les années 70, a été exécuté en 1989.

De ce que l’on sait, l’histoire sera racontée du point de vue de la compagne du meurtrier, Elizabeth Kloepfer, campée à l’écran par Lily Collins. John Malkovich interpètrera quant à lui le juge Edward Cowart qui condamna Bundy à la peine de mort.

*****

Sources : Wikipédia, Fnac Allocine, Kobo

Replay vidéo : XFiles

*****

Saison 1 en 24 épisodes en 1994

Saison 2 en 25 épisodes en 1995

Saison 3 en 24 épisodes en 1996

Saison 4 en 24 épisodes en 1997

Saison 5 en 20 épisodes en 1998

X-Files le film, 1998

Saison 6 en 22 épisodes en 1999

Saison 7 en 22 épisodes en 2000

Saison 8 en 21 épisodes en 2001

Saison 9 en 20 épisodes en 2002

X-Files Régénération, 2008

Saison 10 en 6 épisodes en 2016

Saison 11 en 10 épisodes en 2018

Description de cette image, également commentée ci-après

Replay vidéo coup d’coeur : Sense8

*****

Sense8 est une série télévisée américaine de science-fiction en 24 épisodes, créée par Lana et Lilly Wachowski et Joseph Michael Straczynski et diffusée entre le 5 juin 2015 et le 8 juin 2018 sur la plateforme de vidéo à la demande Netflix.

L’histoire tourne autour de huit personnes, réparties à travers le monde, qui deviennent soudainement connectées sur les plans intellectuel, émotionnel et sensoriel. La série explore des thèmes que ses réalisatrices pensent être généralement ignorés par les séries de science fiction, notamment la politique, l’identité, la sexualité, le genre et la religion.

1ère Saison de 2015 en 12 épisodes

2ème Saison de 2016-2018 en 12 épisodes

Le 1er juin 2017, Netflix annonce l’annulation de la série quelques semaines après la mise en ligne de la deuxième saison. Ted Sarandos explique quelques jours plus tard qu’en dépit de sa qualité et de sa fanbase, la série ne générait pas assez de profits pour rembourser les énormes sommes d’argent que requérait sa production.

Le 29 juin 2017, Lana Wachowski annonce sur Twitter que suite à la mobilisation des fans, Netflix accepte de produire un épisode spécial de deux heures qui servira de conclusion à la série.

Replay : Phénomène Ovni, Mufon, Elizondo (liens)

*****

Le café de l’inexpliqué – Camille : http://lecafedelinexplique.com/

MUFON explications sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mutual_UFO_Network

Site officiel du Mufon : http://mufonfrance.com/

To the stars … Academy of arts & sciences : https://dpo.tothestarsacademy.com/

Liste des scientifiques ayant travaillé sur le programme secret US AATIP : https://nicomariana.com/wp-content/uploads/2018/07/list_of_studies-ver1.0.pdf

AATIP —> https://rr0.org/org/us/dod/dia/projet/aatip/

 

Astéroïde au Groenland

*****

The Aviationist : https://theaviationist.com/2018/08/03/report-meteor-made-2-1-kiloton-explosion-over-air-force-space-command-base-thule-greenland/  =

Report: Meteor Made 2.1 Kiloton Explosion Over Air Force Space Command Base Thule, Greenland.

Where is Space Force When You Need Them? Scientists Tweet Incident; Air Force is Quiet.
A curious and credible Tweet from the Director of the Nuclear Information Project for the Federation of American Scientists, Hans Kristensen, on August 1, 2018 at 5:14 PM Washington D.C. time claimed that a, “Meteor explodes with 2.1 kilotons force 43 km above missile early warning radar at Thule Air Base.”

The Tweet apparently originated from Twitter user “Rocket Ron”, a “Space Explorer at the Jet Propulsion Laboratory”. The original Tweet read, “A fireball was detected over Greenland on July 25, 2018 by US Government sensors at an altitude of 43.3 km. The energy from the explosion is estimated to be 2.1 kilotons.” Rocket Ron’s Tweet hit in the afternoon on Jul. 31.

 

Lourmarin

*****

Site officiel du village : http://www.lourmarin.com/

Lourmarin est située dans le département de Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Une forteresse fut créée au XIIème siècle. Par une bulle datée de 1189, Clément III plaça sous sa juridiction les hospitaliers du Pont de Bonpas qui possédaient une maison à Lourmarin.

Le fief de Lourmarin relevait du comté de Forcalquier au xiie siècle. Lorsque ce comté perd son indépendance en 1209, à la mort de Guillaume II, un de ses neveux, Guillaume de Sabran tente de le relever. Après une lutte de dix ans, il passe un accord à Meyrargues le 29 juin 1220 avec Raimond Bérenger IV, comte de Provence et lui aussi héritier du comté de Forcalquier. Par cet accord, la moitié sud du comté, dont Lourmarin, lui est donnée, et en fait partie jusqu’à sa mort, vers 1250.

La mort de la reine Jeanne Ire ouvre une crise de succession à la tête du comté de Provence, les villes de l’Union d’Aix (1382-1387) soutenant Charles de Duras contre Louis Ier d’Anjou. La dame de Lourmarin, Reine de Sabran, se rallie aux Angevins en 1385, après la mort de Louis Ier.

Au XVème siècle, à la Renaissance, le château de Lourmarin fut reconstruit par Foulques d’Agoult sur les restes de l’ancienne forteresse.

Lourmarin est une pièce maîtresse dans l’organisation de la communauté vaudoise de l’époque qui s’étend pendant trente ans à 24 villages prospères, mettant en valeur les terres marécageuses au sud du Luberon, puis sur le versant nord.

Le 18 avril 1545, le village, peuplé de Vaudois, est incendié par les troupes de Paulin de La Garde, sous la direction du 1er président du Parlement d’Aix, Jean Maynier, seigneur d’Oppède. Après le massacre d’avril 1545, au cours duquel sont exterminés 3 000 Vaudois du Luberon, une partie des survivants sont revenus dans le Piémont.

Seigneurie des Forcalquier (jusqu’en 1385), des Sabran, Dufour et Venterol (à partir de 1418), puis des Oraison et des d’Agoult-Montauban à partir du milieu du XVème siècle. Le fief passe aux Créquy-Lesdiguières au XVIIème siècle et aux Neufville de Villeroy, puis fut acheté le 7 juillet 1719, par Jean-Baptiste Bruny, négociant, industriel (armateur à Marseille), banquier, et secrétaire du roi en 1711, dit de La Tour d’Aigues.

À partir de 1920 commence la restauration du château.

Site officiel du château : http://www.chateau-de-lourmarin.com/accueil/

Résultat de recherche d'images pour "château de lourmarin"

Le château de Lourmarin est un château Renaissance dominant le village de Lourmarin. Restauré entre 1921 et 1923 par Robert Laurent-Vibert, il abrite actuellement une Fondation culturelle. De nombreuses manifestations ont lieu toute l’année. Le château, entièrement meublé, est ouvert toute l’année aux visiteurs.

Le château comporte 2 parties, distinctes en périodes, mais contiguës l’une de l’autre : Le château vieux, partie de type forteresse médiévale, datant du XIIème siècle, et le château neuf, de type renaissance.

Le château vieux ouvre sur une cour, entourée d’un bâtiment de 3 étage, et fermée par une terrasse, en étage, abritant un moulin en rez-de-chaussée. Le rez-de-chaussée de la bâtisse regroupe les pièces de services, comme la cuisine, l’office et son garde-manger, les fours, ainsi que les bases d’une tour ronde. Au sud de la cour, se trouvait une salle basse, surnommé la prison. Celle-ci n’est actuellement plus visible, car elle a été comblé par les déblais des restaurations du début du XXème siècle.

Le premier étage du château vieux regroupait les pièces les plus importantes et d’apparat, d’après les descriptions d’un inventaire manuscrit de 1635, conservé à la Bibliothèque Méjanes d’Aix-en-Provence: la « chambre de Madame », au nord, avec son anti-chambre et sa garde-robe (dans la tour ronde) ; à l’ouest, à l’emplacement de la loggia actuelle, une chapelle orienté nord-sud ; de nombreuses pièces, disparues avec le temps, se situaient au dessus de la salle basse, tel que la « chambre du roi » et sa garde-robe, la salle du corps des logis, ainsi qu’une pièce dénommé la lingerie, accessible par une galerie.

Les pièces du 2ème étage ont la même disposition que celles du premier, mais sans fonction particulière, en dehors de la « salle des Grimaud », situé au dessus de la salle du corps des logis. Le 3ème étage est celui des combles.

L’aile renaissance, ou château neuf comporte 3 niveaux, comme le château vieux. Chaque niveau est composé de deux pièces, desservies par un couloir, décorées de cheminées, dont l’une ornée de cariatides à visages d’Amérindiens et de colonnes.

Les abords du château comportaient deux terrasses, l’une nommée basse-cour, l’autre garenne. L’ensemble était entouré d’un mur, plus haut que le mur actuel, puis d’un fossé extérieur, l’entrée principale se faisant par un pont-levis. Un jardin d’agrément était situé à l’extérieur de l’enceinte. Il était traversé de 3 allées, couverte d’une treille, prévu pour la culture de la vigne.

L’extérieur est de l’enceinte abritait des bâtiments agricoles, tel que les cuves à vin ou l’étable à cochons, ainsi que 2 granges, un moulins à huiles et 6 écuries.

Sources: Wikipédia, site officiel