Journal

St Rémy de Provence

Vendredi 9 Juin 2017

Saint-Rémy-de-Provence en Région PACA, proche de Cavaillon.

Saint-Rémy-de-Provence est la petite capitale des Alpilles. À la suite du décret du 30 janvier 2007, son territoire est classé au sein du Parc naturel régional des Alilles.

Ville touristique et vinicole, elle possède un important patrimoine bâti et naturel. Continuer la lecture de « St Rémy de Provence »

Sarlat

Mercredi 7 Juin 2017

Nous partons visiter la ville de Sarlat (Sarlat-la-Canéda) en Dordogne, ses ruelles, ses églises, la lanterne des morts et manoir gisson. C’est une ville aux ruelles étroites, des maisons de pierres anciennes, typiquement médiévale. Très belle.

Site officiel : http://www.sarlat-tourisme.com/la-ville-de-sarlat

Capitale du Périgord noir aux confins des causses du Quercy, cette cité historique est un site touristique majeur, renommé pour sa parure monumentale datant essentiellement de la période médiévale et du début de la Renaissance. Continuer la lecture de « Sarlat »

Le château de Commarque

Mercredi 7 Juin 2017

Le château de Commarque se situe en Dordogne sur la commune des Eyzies-de-Tayac, édifié sur un éperon rocheux au creux de la vallée de Beune.

Le château est un monument historique et visitable. Citée troglodyte.

Le site est un castrum médiéval regroupant à l’intérieur d’une enceinte, un château, une chapelle et des maisons nobles. Il a été fondé au cours du XIIème siècle sur la demande des abbés de Sarlat et doit contenir les ambitions des puissants barons de Beynac et assurer la sécurité de la vallée.

Sous le château se trouve une grotte préhistorique ornée d’un bas relief ainsi que les restes d’un fort troglodytique.

On accède au château par un chemin empierré puis par un sentier long de 600m à travers bois, on lui donne le nom de « forteresse oubliée » tellement il est difficile d’accès.

La légende est cruelle : le seigneur des lieux a fait emprisonner et décapiter le soupirant de sa fille, le fils de la famille ennemie des Beynac.

116240134

116240131

116240137

116240138

Château de Commarque 

24620 Les Eyzies-de-Tayac

Tél : 05.53.59.00.25

Site : http://www.commarque.com/

GPS 44°55’47.31 »N 1°06’18.23 »E

Lani @+

Sources : site, web, wikipédia

********************************************************

Le Château de Fougeret

Mercredi 31 Mai 2017

Nico & Mariana nous emmène à Fougeret. L’un des château, pour ne pas dire « le » château, le plus hanté de France et médiatiquement connu.

Château de Fougeret
86150 Queaux

GPS : 46° 20′ 20″ nord, 0° 40′ 28″ est

Site Officiel : http://www.fougeret.com/

Son histoire :

Le Château de Fougeret a été construit entre les XIVᵉ et XVIᵉ siècles, et largement rénové au XIXᵉ siècle. Il est situé dans la commune de Queaux, dans le département de la Vienne, le château est inscrit Monument Historique par la Direction Régionale des Affaires Culturelles en 2010.

Fougeret fut sous l’ancien Régime un lieu de haute justice. A la Révolution, son propriétaire fuit la France et le château est repris par Louis-François Bonaventure qui en fait sa résidence.

Sous le Second Empire, la famille Robin-Médard (propriétaire de l’époque) mène une campagne de restauration qui lui donne son aspect actuel.

Au début du XXème siècle, le château devient un lieu de rencontres et de fêtes pour les millieux de la haute bourgeoisie et de l’aristocratie, notamment dans les cercles catholiques et royalistes, sous l’implusion de son propriétaire Paul Robain.

116240002

Véronique et François-Joseph Geffroy, les nouveaux propriétaires, font d’importants travaus de rénovation depuis début 2009 de ce magnifique château qui a été laissé à l’abandon pendant près d’un-demi siècle.

Le château de Fougeret présenterait des activités paranormales et fait l’objet de plubications ou reportages dans plusieurs médias nationaux. Alice & Félix sont 2 des entités qui habiteraient le château…

Ses entités :

Félix, de son nom complet Marie-Félix Robin Médard, était le propriétaire du château en 1898. Mort dans sa chambre à 39 ans. Il se serait suicidé par arme à feu, ce qui expliquerait le coup de feu enregistré par de nombreux médiums, et se sont ses frères qui ont retrouvé son corps, trois jours après sa mort. Aujourd’hui, on a la preuve qu’il a mis fin à ses jours dans sa chambre. Plutôt râleur.

Alice, fille du propriétaire de l’époque, mal mariée en 1924, et morte quelques mois plus tard, à 23 ans, d’une maladie des reins. Après avoir passé du temps dans la chambre d’Alice, la fille des propriétaires actuels, qui avait le même âge qu’Alice et lui ressemblait beaucoup, attrapa la même maladie et passa 3 semaines à l’hôpital.

Louis, né en 1681, mauvais payeur, qui dut affronter 28 procès en 27 ans et qui finit par assassiner un huissier dans une chambre du deuxième étage

Une petite fille dont on ne sait rien, que l’on entend trottiner et demander : « T’es qui ? » …

 

 Lani @+

Sources : site, web, Wikipédia, blogs

********************************************************

Lancement de Tipeee au 30/05/2017

Tipeee

Bonjour à tous!

Ici Nico et Mariana.

Certains d’entre vous nous connaissent déjà par le biais de l’émission TV RIP « Recherches Investigations Paranormal » diffusée sur Planète + A&E avec 4 saisons à notre actif.

Pour ceux qui ne nous connaissent pas, nous sommes passionnés de Paranormal et sillonnons les routes de France et d’Europe à la recherche de lieux « réputés » Hantés depuis plus de 10 ans. Pour certains, le paranormal et les fantômes en particulier, sont des sujets tabous et/ou tournés à la dérision. Néanmoins, c’est un sujet fascinant qui pousse à la remise en question et au débat ! Continuer la lecture de « Lancement de Tipeee au 30/05/2017 »

Qu’est-ce donc ?

C’est une nouvelle forme de financement participatif où Tip = Pourboire.

116287681

Comment ça marche ?

Sur Tipeee chaque créateur a une fiche. Il y présente son travail, sa démarche, le type de contenu qu’il fournit et à quel rythme il le fait. Pour devenir Tipeur d’un projet, l’internaute doit indiquer un montant (à partir de 1€) qu’il souhaite donner au créateur de contenu. Et pour rester dans des montants raisonnables, l’internaute peut indiquer dans tous les cas un maximum mensuel à ne pas dépasser. Continuer la lecture de « Qu’est-ce donc ? »

Portrait de Nicolas

Nicolas Augusto est né le 31/03/1982 à Annemasse (Haute Savoie).

Vers l’âge de 16-17 ans, en Grêce, il voit dans le ciel un objet étrange et ne comprend pas…il se pose alors des questions et commence à faire des recherches mais plutôt que de lui donner des réponses, ses recherches l’amèneront à se poser encore plus de questions et lui ouvriront les portes vers les phénomènes paranormaux et surnaturels. Continuer la lecture de « Portrait de Nicolas »

Le château de Puymartin

Mercredi 24 Mai 2017

Château de Puymartin
24200 Sarlat-la-Canéda

Coordonnées GPS – lat : 44.910055 – long : 1.134167

Tél. : 05 53 59 29 97

Site officiel : http://www.chateau-puymartin.com/

Son histoire :

Le château de Puymartin se situe sur la commune de Marquay en Dordogne, et fait l’objet d’une protection au titre des monuments historiques.

La construction du château a débuté au XIIIème siècle. En 1357, le château devient possession anglaise. Les consuls de Sarlat rachètent le domaine aux anglais et l’abandonnent.

Radulphe de Saint-Clar reconstruit le château en 1450. Au XVIème siècle, Raymond de Saint-Clar rachète le château et repousse les protestants. C’est lui qui reprend Sarlat aux huguenots sous le nom de Capitaine de Puymartin

Au XVIIème siècle, Jean de Saint-Clar et sa sœur Suzanne se disputent la possession du château pendant 40 ans. Suzanne en devient finalement propriétaire. Le château est abandonné au XVIIIème siècle.

Au XIXème siècle, le marquis Marc de Carbonnier de Marzac, grand-père du propriétaire actuel, restaure le château dans un néogothique grâce à la dot de sa femme.

Après le décès du propriétaire, Henri de Chérade de Montbron, le 31 juillet 2002, sa femme et ses enfants en ont hérité en 2003.

853db69630a9dc541432d92df071b38b

chateau-de-puymartin

Sa légende :

Une légende dit qu’une châtelaine du XVIème siècle, Thérèse de Saint-Clar, aurait été surprise avec son amant par le retour de guerre inopiné de son mari. En punition de sa faute, ce dernier l’aurait condamnée à rester prisonnière durant les 16 dernières années de sa vie, dans une petite pièce de la tour nord où elle mourut, et dans laquelle l’époux trompé aurait exigé que le corps de sa femme soit emmuré.

On prétend depuis que le fantôme de Thérèse de Saint-Clar errerait parfois le soir aux environs de minuit, sous la forme d’une Dame blanche, dans l’escalier, sur le chemin de ronde du château, avant de pénétrer dans cette chambre.

Lani @+

Sources : Wikipédia, web, site

********************************************************

%d blogueurs aiment cette page :