Le château de Puymartin

Mercredi 24 Mai 2017

Château de Puymartin
24200 Sarlat-la-Canéda

Coordonnées GPS – lat : 44.910055 – long : 1.134167

Tél. : 05 53 59 29 97

Site officiel : http://www.chateau-puymartin.com/

Son histoire :

Le château de Puymartin se situe sur la commune de Marquay en Dordogne, et fait l’objet d’une protection au titre des monuments historiques.

La construction du château a débuté au XIIIème siècle. En 1357, le château devient possession anglaise. Les consuls de Sarlat rachètent le domaine aux anglais et l’abandonnent.

Radulphe de Saint-Clar reconstruit le château en 1450. Au XVIème siècle, Raymond de Saint-Clar rachète le château et repousse les protestants. C’est lui qui reprend Sarlat aux huguenots sous le nom de Capitaine de Puymartin

Au XVIIème siècle, Jean de Saint-Clar et sa sœur Suzanne se disputent la possession du château pendant 40 ans. Suzanne en devient finalement propriétaire. Le château est abandonné au XVIIIème siècle.

Au XIXème siècle, le marquis Marc de Carbonnier de Marzac, grand-père du propriétaire actuel, restaure le château dans un néogothique grâce à la dot de sa femme.

Après le décès du propriétaire, Henri de Chérade de Montbron, le 31 juillet 2002, sa femme et ses enfants en ont hérité en 2003.

853db69630a9dc541432d92df071b38b

chateau-de-puymartin

Sa légende :

Une légende dit qu’une châtelaine du XVIème siècle, Thérèse de Saint-Clar, aurait été surprise avec son amant par le retour de guerre inopiné de son mari. En punition de sa faute, ce dernier l’aurait condamnée à rester prisonnière durant les 16 dernières années de sa vie, dans une petite pièce de la tour nord où elle mourut, et dans laquelle l’époux trompé aurait exigé que le corps de sa femme soit emmuré.

On prétend depuis que le fantôme de Thérèse de Saint-Clar errerait parfois le soir aux environs de minuit, sous la forme d’une Dame blanche, dans l’escalier, sur le chemin de ronde du château, avant de pénétrer dans cette chambre.

Lani @+

Sources : Wikipédia, web, site

********************************************************

Auteur : Ingrid Lani

Après RIP il me semblait normal de suivre Nico & Mariana dans leur nouvelle aventure. Fidèle depuis le 1er jour, modo + tipeuse + blogueuse pour un soutient sans faille et assumé.

%d blogueurs aiment cette page :