Le Mont Fuji & la région des 5 lacs

Le Mont Fuji (située sur l’île principale de Honshu) et ses 3.776m d’altitude est le point culminant du Japon et est visible, les jours de beau temps, de Tokyo situé à moins de 100km au nord-est. C’est un stratovolcan (volcan dont la structure est constituée de l’accumulation de coulées de lave au cours des différents stades éruptifs) toujours considéré comme actif, sa dernière éruption s’étant produite fin 1707, bien que le risque éruptif soit actuellement considéré comme faible. À son sommet a été construit un observatoire météorologique.

Mt Fuji de haut

22/06/2013, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO sous le titre « Fujisan, lieu sacré et source d’inspiration artistique ».

Mais c’est aussi une montagne qui revêt un caractère sacré dans la tradition et dans la culture japonaises. Ainsi, de nombreuses références mythologiques et religieuses lui sont rattachées.

*****

Il est bordé au nord par les 5 lacs qui forment un arc (la région des 5 lacs) :

les fujigoko

Motosu, avec un abysse de 138m, c’est le 9ème lac le plus profond du Japon. La température de son eau ne descend jamais en dessous de 4℃, ce qui en fait le seul des Fujigoko à ne pas geler en hiver.

Lac Motosu

Shōji, est le plus petit des Fujigoko. Les hôtels y ont été construits dès l’Ère Meiji, c’est-à-dire vers la fin 1800.

lac shoji

Shoji est un lieu célèbre pour la pêche à la carpe « herabuna » (connu dans Animal Crossing!) :

Herabuna

Sai (littéralement « lac de l’ouest ») est le 4ème en taille avec près de 10km de berges. De nombreux sites de camping ainsi que des maisons d’hôtes sont installés tout autour. (Sai’Uuto, Zelda ?)

Avec les lacs Motosu et Shoji, il a été formé par la coulée de lave de 864 (se jetant dans un énorme lac qui dominait autrefois la région) et qui a recouvert ce qui est aujourd’hui la forêt d’Aokigahara.

Situés à 900m au-dessus du niveau de la mer, ils sont reliés par des eaux souterraines.

Fuji du ciel-Forêt&lac

Kawaguchi (littéralement « lac de l’estuaire »), le plus connu et le plus septentrional des 5, sert toute l’année de lieu de départ pour les personnes qui veulent escalader le mont Fuji.

Lac Kawaguchi

Sur ses rives se trouve le Musée d’art Kawaguchiko, dans lequel on peut voir une petite collection de peintures et de photographies directement liées au mont Fuji.

En Novembre, la nature offre un beau « spectacle » d’automne au moment de la floraison des érables rouges du Japon ( les momiji), on appelle cette période momijigari.

Kawaguchiko-Mont-Fuji-momiji

et Yamanaka (littéralement « lac au milieu des montagnes »), est le plus oriental et le plus grand des 5 lacs, et est aussi le 3ème lac le plus élevé du Japon (982m au-dessus du ndlm).

Sur les rives du lac, on trouve un grand nombre de restaurants, de boutiques et de musées. Beaucoup de variétés de fleurs s’épanouissent dans un grand parc floral (le Hana no Miyako Kōen) à 700m du lac.

Lac Yamanaka

L’hiver, on y pêche le wakasagi.

Wakasagi

Ils sont appelés les Fujigoko (littéralement « cinq lacs fuji »).

*****

Le Mont Kachi Kachi est une petite montagne offrant un joli point de vue sur le lac Kawaguchiko au pied du Mont Fuji, son téléphérique (460m de long / 30° d’inclinaison) transporte les visiteurs à 1075m d’altitude en 3mn. Un sentier de randonnée permet également d’atteindre le sommet en moins d’1h.

« Kachi-kachi« , l’une des nombreuses onomatopées de la langue japonaise, se réfère au bruit des brindilles qui se cassent dans le feu ou lorsque l’on marche dessus.

Il existe des attractions pour les enfants, basées sur le lapin et le tanuki du conte (cf. article suivant) de Dazai Osamu intitulé « Kachi Kachi Yama ».

*****

Lani @+

Sources : web, wikipédia, sites&blogs tourisme

********************************************************

Auteur : Ingrid Lani

Après RIP il me semblait normal de suivre Nico & Mariana dans leur nouvelle aventure. Fidèle depuis le 1er jour, modo + tipeuse + blogueuse pour un soutient sans faille et assumé.