Les orbes

*****

Orbe du latin « orbis » qui veut dire roue, rond, cercle.

Résultat de recherche d'images pour "les orbes" Orbes et cimetière …

En photographie :

Les orbes sont un phénomène optique représenté par des taches blanches ou blanchâtres, souvent transparentes, de taille variable et de forme circulaire qui apparaissent parfois sur les photos.

Il s’agit d’un phénomène optique de réflexion des rayons du flash sur une particule tel que de la poussière ou des gouttes d’eau passant devant l’objectif. Comme la mise au point n’est pas faite pour des objets si proches de l’objectif, la poussière apparaît non comme un point mais comme un rond. Le phénomène a lieu aussi bien sur les photos argentiques, numériques ou même Polaroïd. 

Extrait du manuel du Sony DSC-H50 (paranormal-encyclopedie.com)

*****

En paranormal :

Cercles lumineux blancs, étranges, qui apparaissent sur vos photos ou encore sur vos vidéos, sous la forme de petites boules de lumière qui se déplacent comme des flèches avec une trajectoire hors du commun, ne se comportant pas du tout comme une poussière en mouvement.

Phénomène passionnant si vous pensez que ce peut-être une preuve que les anges/entités se montrent à nous sous la forme de cercle lumineux, sur des photos ou vidéos prises, le plus souvent, avec un appareil numérique.

Résultat de recherche d'images pour "les orbes" Pluie, poussières, insectes ?

Avec la popularisation des caméras numériques dans les années 1990, une croyance a émergé selon laquelle les orbes constitueraient non pas un phénomène optique, mais un phénomène paranormal. Bien que l’explication scientifique de ces orbes soit souvent explicitée dans les modes d’emploi des appareils photos eux mêmes, il existe déjà, dans une certaine presse grand public, une littérature relativement abondante sur cette interprétation.

Selon l’interprétation paranormale, les orbes seraient des énergies qui se matérialiseraient, ou des entités, ou des esprits au même titre que les fantômes, ou des manifestations de l’au-delà, voire des ovnis. Pour certains, les orbes interagissent avec l’observateur. Pour d’autres, ils sont même porteurs de messages.

Une autre tentative d’explication veut que les orbes soient des boules de plasma, bien qu’aucune explication ne soit donnée quant à leur origine ou les raisons pour lesquelles elles ne seraient pas visibles à l’œil nu.

Ces interprétations ne s’appuient sur aucun fondement ni démonstration scientifique.

—> Puisqu’il s’agit d’objets non identifiés qui semblent en suspension dans l’air, les orbes sont parfois considérées comme des OVNI.

Ici, l’apparition d’orbes sur une photographie de crop circles pourra pousser à croire qu’il existe un lien entre les 2 phénomènes. (Ufologie.net)

Malgré leur petite taille apparente et en raison de leur « sphéricité parfaite » supposée, certains pensent que les orbes sont des sortes de vaisseaux …

*****

Explication scientifique : 

Quand une particule passe devant l’objectif d’un appareil photo, la lumière du flash s’y réfléchit et est renvoyée dans toutes les directions. Une partie de ces rayons réfléchis pénètre dans l’objectif, traverse le système de lentilles et atteint le capteur. Comme la focalisation ne peut être parfaite pour des poussières passant si près de l’objectif, l’image n’est pas réduite à un point, mais forme un rond appelé orbe.

Résultat de recherche d'images pour "les orbes" particules d’eau (cascade)

—> la forme circulaire de l’orbe n’est due qu’à la forme circulaire de l’objectif.

Comme les orbes sont formés sur le capteur par la lumière du flash, ils ne sont vus ni avant la prise de vue, ni pendant. Ils ne sont vus qu’après, à l’examen de l’image. On parle alors de « photo surprise ». Ce ne sont pas des reflets car la lumière ne subit aucune réflexion entre la particule et le capteur. Il s’agit plutôt d’artéfacts*, d’images parasites.

*artéfact : erreur de perception, ou de mesure de grandeur, causée par la technique ou l’outil utilisé.

*****

Il y a aussi le phénomène nommé « paréidolie » : Ce phénomène consiste à identifier une forme familière dans un paysage, un nuage, de la fumée ou encore une tache d’encre. Les paréidolies font partie des illusions d’optique.

Résultat de recherche d'images pour "paréidolie" Résultat de recherche d'images pour "paréidolie" Résultat de recherche d'images pour "paréidolie"

*****

Comme les orbes, il y a aussi les rods : Artefacts de forme allongée qui traversent rapidement le champ de vision de certaines vidéo.

Les rods se présentent sous forme de petits objets allongés, souvent dotés « d’ailes ». On les voit généralement traverser l’image rapidement, parfois en grand nombres et jamais aperçus à l’œil nu.

Zoom sur un rod

Considérés à la fois comme appartenant aux domaine de l’ufologie, puisqu’il s’agit d’objets volants, et de la cryptozoologie, puisqu’il s’agirait d’animaux inconnus, les rods auraient été filmés par la 1ère fois à Roswell, le 19/03/1994, par Jose Escamilla* alors qu’il cherchait à filmer un OVNI.

L’une des nombreuses images de rods prises par Escamilla.

Simulation de ce que pourrait être un rod (Planète Choc)

*Jose Escamilla, est un ufologue dont le plus haut fait fut la découverte de « rods » au Nouveau-Mexique. Il se décrit comme un producteur-réalisateur, films : UFO: The Greatest Story Ever Denied, Celestial, UFO: The Greatest Story Ever Denied III – UFOs from Outer Space.

Résultat de recherche d'images

*****

Livre : « ORBES – Leur mission et leurs messages d’espoir »

de Klaus & Gundi Heinemann

Paru le 13/02/2017 – Broché – Editions ADA – Fnac

Partout dans le monde, des gens sont fascinés par les orbes, ces traits opaques circulaires qui apparaissent de façon inattendue dans les photographies. Maintenant que tant de recherches et d’études sérieuses ont été effectuées sur le sujet, la grande question est la suivante : quel est le sens de ces apparitions ?

Ce livre démontre que ces cercles de lumière fascinants ne sont pas seulement des phénomènes intéressants, mais qu’ils sont ici dans un but spécifique – nous apporter des messages d’espoir.

Écrit par l’expert en orbes et physicien Klaus Heinemann, et par son épouse, Gundi Heinemann, une praticienne des arts de la guérison, ce livre est une présentation argumentée et visionnaire des faits observés et des expériences de la photographie d’orbe. Vous y trouverez de nouveaux résultats probants pour convertir les sceptiques et de nombreuses expériences significatives vécues avec des orbes partout dans le monde.

BIO : Klaus Heinemann est né en Allemagne où il a aussi fait ses études. Il détient un doctorat en physique expérimentale de l’Université de Tübingen. Il a travaillé pendant de nombreuses années dans la recherche sur la science des matériaux à la NASA et à UCLA, et comme professeur de recherche à l’Université de Stanford. Gundi Heinemann est éducatrice et enseigne de nombreuses disciplines de médecine alternative. Elle dirige une pratique des arts de la guérison en Californie.

*****

Sources : wikipédia, angesgardiens, paranormal-encyclopedie

Auteur : Lani

"Blogueuse/webmaster" amateur pour Nico & Mariana avec un site professionnel les mettant en valeur et la pleine lumière sur leur chaîne.