Miyama

Miyama (littérallement « belle montagne ») est une municipalité ayant le statut de ville (reçu en 2007) dans la préfecture de Fukuoka, au Japon.

Site officiel de la ville : http://www.city.miyama.lg.jp/

Entouré de rizières, Miyama est un village caché derrière les montagnes, connue pour ses anciennes maisons aux toits de chaume appelées minka. On les verra surtout au lieu-dit Kayabuki no Sato (« le village aux toits de chaume »), où se visite aussi un intéressant musée folklorique, qui renseigne à la fois sur la construction des maisons alentours et la vie rurale, ainsi qu’un musée de la teinture indigo. Un autre musée presque homonyme (le Miyama Kayabuki Gallery and Folk Museum) expose des instruments et outils traditionnels.

miyama-rizière

kayabuki-ashiu

La forêt d’Ashiu à proximité est à « visiter » mais il faut soit demander la permission soit participer aux tours guidés. Comme il pleut beaucoup, les visiteurs trouveront beaucoup de mousse et de plantes parasites comme le gui. L’eau abondante de la forêt d’Ashiu créée la rivière Miyama et de nombreux animaux sauvages y compris le saro du Japon (bovidé de type antilope-chèvre) et plantes vivent dans la forêt. Il s’agit de la plus grande forêt de hêtre de l’ouest du Japon.

saro du japon

Comme il n’y a pas de panneau ni de repère, il est nécessaire de prendre la carte et le compas. Il est recommandé de participer à la visite guidée. Il ne faut surtout pas faire une randonnée seule.

Lani @+

Sources : Wikipédia, web, blogs&sites tourisme

********************************************************

Auteur : Ingrid Lani

Après RIP il me semblait normal de suivre Nico & Mariana dans leur nouvelle aventure. Fidèle depuis le 1er jour, modo + tipeuse + blogueuse pour un soutient sans faille et assumé.