OVNI & Pentagone, Dwight D. Eisenhower

Hier soir, Nicolas a cité l’ancien président américain : Dwight D. Eisenhower, voici un début de réponse pour vous aider à faire vos propres recherches.

Eisenhower

Dwight D. Eisenhower, surnommé Ike, 14/10/1890-28/03/1969.

Militaire et homme d’État américain membre du Parti républicain, 34ème président des États-Unis pour 2 mandats, du 20/01/1953 au 20/01/1961. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est Général des Armées et commandant en chef des Forces alliées en Europe.

En tant que président des États-Unis, il supervise le cessez-le-feu en Corée, lance la course à l’espace, développe le réseau des autoroutes inter États et fait du développement de l’armement nucléaire l’une de ses priorités dans le cadre de la guerre froide avec l’URSS.

Son vice-président sera durant 8 ans Richard Nixon qui se présentera à sa succession, à l’élection présidentielle de 1960.

Des dates à connaître :

Le 01/04/1953 : Suite à son investiture, création du ministère de la santé, de l’éducation et de l’assistance sociale.

Le 01/11/1956 : Eisenhower met fin à la loi qui oblige les noirs à laisser leur place aux blancs.

Le 09/09/1957 : Eisenhower signe une loi sur les « droits civiques », la 1ère depuis la loi d’émancipation signée par Abraham Lincoln.

Le 02/04/1958 :  Eisenhower propose une agence civile spatiale, il signa la loi créant la NASA le 29 juillet suivant.

Le 17/01/1961 : Discours de fin de mandat du président, resté célèbre en raison de la mise en garde formulée par Eisenhower contre le « complexe militaro-industriel ».

Chronologie de sa Présidence sur Wikipédia.

*****

Sur le site slate.fr nous trouvons un article de Février 2012 :

Timothy Good, ancien consultant du gouvernement américain, a déclaré lors du talk-show satirique « Opinionated » sur BBC2, qu’Eisenhower aurait rencontré des extraterrestres à 3 reprises (Mail Online) :

«La 1ère réunion est censée avoir eu lieu avec des aliens qui étaient « nordiques » en apparence, mais l’accord a finalement été signé avec une race appelée « les aliens gris ».»

Eisenhower ufo

 

Avec beaucoup de sérieux, il explique que ces rencontres secrètes auraient eues lieu en 1954 en compagnie d’agents du FBI et de nombreux autres témoins, sur la base militaire d’Holloman Air Force au Nouveau-Mexique (Huffington Post), après qu’un contact ait été établit par le biais de « messages télépathiques » précise le Daily Express.

Le site RTL Belgique relate de manière totalement naturelle, la façon dont ce seraient déroulés ces rendez-vous :
«De curieux engins se seraient posés à proximité de l’Air Force One. Le président serait monté à bord de ces engins pour « discuter », toujours selon des témoins aujourd’hui introuvables, de l’opportunité de révéler au monde l’existence de vies ailleurs que sur notre planète. Différentes sources semblent vouloir confirmer cette histoire rocambolesque au possible.»

Selon Timothy Good, Winston Churchill, Premier ministre du Royaume-Uni de 1951 à 1955, aurait même dit avoir « discuté avec Eisenhower de la meilleure façon d’effectuer des observations d’OVNI » (Mail Online).

La Maison Blanche est régulièrement impliquée dans des affaires interstellaires, et est même obligée de démentir officiellement certaines informations conspirationnistes.

*****

Sur le site sciences-faits-histoires.com, (Avril 2014) on cite Laura Magdalene Eisenhower, l’arrière petite-fille de l’ancien Président américain parle :

«En février 2010, Laura Magdalene Eisenhower, arrière petite fille du Président Eisenhower, révèle pour la 1ère fois qu’elle a été invitée, en 2006 et 2007, à rejoindre une colonie clandestine US sur Mars… affirmation que la majorité du monde rationaliste a rejeté tant ces révélations apparaissent énormes dans un monde où la couleur des cheveux d’une star du foot est considérée comme une information de valeur… mais il y a aussi un adage qui dit que plus c’est énorme, plus ça a des chances de passer… donc où est la frontière entre le possible et l’impossible devant les secrets d’Etats ?»

Dans une très longue déclaration publique du 17 Janvier 2011, 50 ans jour pour jour après le légendaire discours au peuple américain de son arrière-grand-père à Farewell, Laura Eisenhower écrit : …

PDF de 20 pages en anglais.

Début de la traduction : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/21eme-siecle/l-arriere-petite-fille-du-president-eisenhower-revele-sur-les-aliens.html

*****

*****

Sources : Wikipédia, slate.fr, sciences-faits-histoires, YouTube, BBC

Auteur : Lani

"Blogueuse/webmaster" amateur pour Nico & Mariana avec un site professionnel les mettant en valeur et la pleine lumière sur leur chaîne.