Debrief sur la Bretagne et tirage au sort

*****

Le prochain tirage au sort pour gagner une place à une des conférences aura lieu mi-Juillet mais les participations se terminent le 30 Juin.

Les premiers gagnants sont : Cédric, Laeticia, Aline et Séverine (x2) BRAVO à eux !

Les prochains rdv sont :

Vendredi soir : observation « ovni »

Samedi : Conférence à Nice

Dimanche (sous réserve) : visite d’un lieu

La semaine prochaine (jours et heures à définir) Pasteur et un tueur en série

Le 24 Juillet, debriefing sur Alien Project

Courant Août, rdv avec Gilles Lartigot

La Bretagne, ses Dames blanches et légendes

Auray :

Une lande où il ne fait pas bon traîner …

Près d’Auray, la grande lande des environs du marais de Kerso et de la chartreuse, juste autour de la chapelle du Champs-des-Martyrs, jouit d’une épouvantable réputation parfaitement justifiée par les éprouvants événements qui s’y produisent encore.
En 1364, une grande bataille s’y déroula pour la succession de Bretagne. Ce fut un carnage.
En 1795, la même plaine servit à fusiller, sans aucune élégance (car tous avaient reçu promesse de vie sauve), 700 prisonniers faits par les républicains lors de la tentative avortée de débarquement à Quiberon.

*****

Les fantômes de la butte Bossène – Carnac :

Cette éminence est située près de Carnac, au lieu-dit « Clou-Carnac ».

Un important établissement templier s’élevait autrefois dans les environs. Les chevaliers hanteraient en masse les versants et le sommet de la butte.

*****

St Cornély – Carnac :

Dans le sud de la Bretagne, Saint Cornély (Sant Korneli en breton), dit aussi Carneli ou Korneli est le plus connu des saints protecteurs du bétail.

Selon la légende bretonne, Cornély fut pape de 251 à 253. L’empereur romain Trébonien Galle le persécuta et il mourut en exil.

Selon cette légende que les enfants de Carnac aiment raconter, Cornély, pape à Rome, était poursuivi par des soldats païens. Deux bœufs l’accompagnaient qui portaient ses bagages. Un soir, il arriva devant la mer. Les soldats le serraient de près, rangés en bataille. Il se cacha dans l’oreille d’un bœuf et transforma ses ennemis en pierre.

Telle serait l’origine des alignements mégalithiques de Carnac. Il est ainsi protecteur des bêtes à cornes.

*****

La Dame blanche d’Elven – Morbihan :

La plus belle femme du monde : la dame blanche à la robe tâchée de sang.

La Dame blanche d’Elven est très belle, tellement belle que sa vision suffit, dit-on, à donner à jamais image de l’idéal féminin à celui qui a la chance de la croiser pendant ses sorties nocturnes.

Son lieu favori de promenade : les landes et la plaine qui entourent les vestiges d’un vieux château.

Fait assez rare chez les dames blanches : sa robe maculée de sang.

Elle entre parfois en conversation avec un autre spectre, revêtu, lui, d’un long suaire. Localement, nul ne se risquerait à troubler leurs échanges. Le spectre serait celui de son amant mort en la défendant. Quand il fut finalement tué, la dame se planta un poignard dans le coeur.

*****

La Dame blanche de Malestroit :

Ou la dame des marais.

Près de Malestroit, l’Oust forme une vaste zone marécageuse à l’endroit où elle rencontre une autre rivière. La nuit, on peut souvent y voir la forme d’une dame blanche ou une forme flottant lentement sur les eaux.

*****

« Les lieux de l’au-delà » de Didier Audinot :

Fnac – Oct 2007 – Eds Temps présent – 378p.

Partout en France, dans les villages, les grandes villes ou sur des routes de campagne, il se produit des phénomènes étranges : apparitions de fantômes, de Dames blanches… Véritable guide, cet ouvrage de référence est écrit par un spécialiste de ces phénomènes inexplicables. Il a enquêté dans les brigades de gendarmerie, interrogé les témoins. Ce livre fait le recensement de tous ces lieux mystérieux. Vous les trouverez classés par ordre alphabétique de ville avec, pour chaque cas, le genre auquel il se rapporte.

*****

Sources : le livre cité, Wikipédia, Fnac