Le château de Beynac 

Mercredi 5 Juillet 2017

Le rdv était prit pour une visite du château…hélas un film est en plein tournage et le château est fermé!

Que les loups ne sortent pas du bois dans la seconde : Mariana a bien sûr eu contact avec le château avant de se déplacer et personne ne lui a dit pour cette fermeture exceptionnelle donc ne les prenez pas pour des imbéciles et ne sortez pas vos crocs 😉

Ce n’est que partie remise…en attendant voici une petite présentation du château : Continuer la lecture de « Le château de Beynac  »

Le château de Bonaguil

Mercredi 5 Juillet 2017

Nos globe-trotteurs sont arrivés à Bonaguil mais par manque de réseau, ils ont filmé la visite du château hors live.

Son histoire :

Le château de Bonaguil est situé sur la commune de Saint-Front-sur-Lémance en Lot-et-Garonne à la charnière du Périgord et du Quercy, mais il est la propriété de la commune de Fumel. Du haut de son éperon rocheux, il domine la vallée et le village médiéval. Il forme un ensemble, unique en Europe, aux proportions gigantesques et dans un état de conservation remarquable.

Nous le devons au seigneur Bérenger de Roquefeuil (1448-1530) qui y consacre plus de 30 ans de sa vie. Il en fait une véritable forteresse : barbacane, canonnières, casemate … Il sera habité jusqu’à la Révolution française qui le prive de ses toitures et de ses planchers.

La Château de Bonaguil est acheté par la commune de Fumel en 1860 pour le préserver d’une possible disparition. Dès 1862, le site est é Monument Historique et a depuis bénéficié de nombreuses campagnes de restauration.

Site officiel : http://www.chateau-bonaguil.com/

Sa légende :

Ce bon vieux château posséderait sa propre Dame blanche, une certaine Marguerite de Fumel, qui ne viendrait hanter les lieux qu’au mois de novembre. On peut voir des représentations étranges sur les murs, et graffitis en langue inconnue.

Béranger de Roquefeuil homme cruel et redouté dans la région, prenait un malin plaisir à faire pendre les partisans de la rébellion paysanne. Sa fille, Marguerite ne pouvant plus supporter les délires tyranniques de son père, espérait partir avec son amant afin de ne plus assister à ces crimes odieux et surtout à s’enfuir de son emprise.

Mais le seigneur Béranger avait d’autres plans pour sa fille : un mariage avec un vieux comte très riche, afin de renforcer les liens et les biens familiaux. Rebelle, Marguerite s’enfuit du château en larmes.

L’histoire nous raconte qu’on ne vit plus jamais la jeune femme. D’autres ont raconté qu’elle ne serait jamais sortie de l’enceinte du château.

Ainsi on peut voir, chaque soir de novembre, son fantôme, tout de blanc vêtue, arpenté le château en pleurant…

116569132

116569133

Si je n’me trompes pas, c’est ici, dans le « rectangle », que RIP a eu un phénomène sonore pour le moins étrange…souvenirs… :

116569134  (voir RIP S2E01)

Lani @+

Sources : Site, wikipédia, web, France2

********************************************************

Le château de Sauvebœuf

Mercredi 28 Juin 2017

Capture_d__cran__622_

Le château de Sauvebœuf est un château français du XVIIᵉ siècle situé à Aubas (Dordogne) en région Nouvelle-Aquitaine. Il fait l’objet d’une protection au titre des monuments historiques.

Construit dans le même style que le Palais du Luxembourg à Paris, le château est composé d’un vaste corps de logis allongé encadré de pavillons aux toitures à lucarnes donnant sur la Vézère (affluent de la Dordogne). On peut y admirer la cour d’entrée, les façades et les toitures du château, la galerie et le pavillon en demi-hors-œuvre qui lui fait suite, le pavillon isolé, la charpente du château, l’escalier d’honneur, la clôture de la cour d’honneur, le pigeonnier.

Le musée Vesunna

Mercredi 21 Juin 2017

Le musée Vesunna est un musée d’archéologie situé enDordogne. Les vestiges gallo-romains par-dessus lesquels il a été construit font l’objet d’une protection au titre des monuments historiques.

Pour le promeneur qui arrive dans le jardin de Vésone, le musée est à peine visible entre les arbres. Les parois vitrées permettant une visibilité du site de l’extérieur, le bâtiment ressemble à une fenêtre ouverte sur le passé.

Vesunna, musée gallo-romain

24000 PÉRIGUEUX
Tel : 05 53 53 00 92
Site : www.perigueux-vesunna.fr

La cité antique de Vesunna fut fondée vers l’an 16 avant notre ère et est la ville gallo-romaine la mieux connue d’Aquitaine.

Dans un concept unique en Europe et une architecture audacieuse de Jean Nouvel, le musée Vesunna se trouve au coeur d’une ancienne demeure urbaine (domus) qui voisine avec la tour de Vésone, vestige du temple devenu le symbole de la cité. La ville antique dans son ensemble est présentée et des bijoux, des céramiques ou de magnifi ques enduits peints témoignent de la vie quotidienne des fondateurs de Périgueux.

Capture d’écran (287)

Capture d’écran (290)

Capture d’écran (294)

L’entrée est à 6€ et l’accueil fort chaleureux.

Lani @+

Sources : wikipédia, sites perigorddecouverte & musée

********************************************************

Le château de Jumilhac

Mercredi 14 Juin 2017

116311122

Le château de Jumilhac est un château français implanté sur la commune de Jumilhac-le-Grand dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Il a été bâti du XIIIᵉ au XVIIᵉ siècle.

Site du château : http://www.jumilhac.net/

Château de Jumilhac
24630 Jumilhac-le-Grand

Tél : 06.09.61.78.40

téléchargement

Histoire … :

L’harmonie des volumes, la symétrie apparente de son architecture et la féerie de ses toitures pousse à la curiosité. Continuer la lecture de « Le château de Jumilhac »

Le château de Commarque

Mercredi 7 Juin 2017

Le château de Commarque se situe en Dordogne sur la commune des Eyzies-de-Tayac, édifié sur un éperon rocheux au creux de la vallée de Beune.

Le château est un monument historique et visitable. Citée troglodyte.

Le site est un castrum médiéval regroupant à l’intérieur d’une enceinte, un château, une chapelle et des maisons nobles. Il a été fondé au cours du XIIème siècle sur la demande des abbés de Sarlat et doit contenir les ambitions des puissants barons de Beynac et assurer la sécurité de la vallée.

Sous le château se trouve une grotte préhistorique ornée d’un bas relief ainsi que les restes d’un fort troglodytique.

On accède au château par un chemin empierré puis par un sentier long de 600m à travers bois, on lui donne le nom de « forteresse oubliée » tellement il est difficile d’accès.

La légende est cruelle : le seigneur des lieux a fait emprisonner et décapiter le soupirant de sa fille, le fils de la famille ennemie des Beynac.

116240134

116240131

116240137

116240138

Château de Commarque 

24620 Les Eyzies-de-Tayac

Tél : 05.53.59.00.25

Site : http://www.commarque.com/

GPS 44°55’47.31 »N 1°06’18.23 »E

Lani @+

Sources : site, web, wikipédia

********************************************************

Le Château de Fougeret

Mercredi 31 Mai 2017

Nico & Mariana nous emmène à Fougeret. L’un des château, pour ne pas dire « le » château, le plus hanté de France et médiatiquement connu.

Château de Fougeret
86150 Queaux

GPS : 46° 20′ 20″ nord, 0° 40′ 28″ est

Site Officiel : http://www.fougeret.com/

Son histoire :

Le Château de Fougeret a été construit entre les XIVᵉ et XVIᵉ siècles, et largement rénové au XIXᵉ siècle. Il est situé dans la commune de Queaux, dans le département de la Vienne, le château est inscrit Monument Historique par la Direction Régionale des Affaires Culturelles en 2010.

Fougeret fut sous l’ancien Régime un lieu de haute justice. A la Révolution, son propriétaire fuit la France et le château est repris par Louis-François Bonaventure qui en fait sa résidence.

Sous le Second Empire, la famille Robin-Médard (propriétaire de l’époque) mène une campagne de restauration qui lui donne son aspect actuel.

Au début du XXème siècle, le château devient un lieu de rencontres et de fêtes pour les millieux de la haute bourgeoisie et de l’aristocratie, notamment dans les cercles catholiques et royalistes, sous l’implusion de son propriétaire Paul Robain.

116240002

Véronique et François-Joseph Geffroy, les nouveaux propriétaires, font d’importants travaus de rénovation depuis début 2009 de ce magnifique château qui a été laissé à l’abandon pendant près d’un-demi siècle.

Le château de Fougeret présenterait des activités paranormales et fait l’objet de plubications ou reportages dans plusieurs médias nationaux. Alice & Félix sont 2 des entités qui habiteraient le château…

Ses entités :

Félix, de son nom complet Marie-Félix Robin Médard, était le propriétaire du château en 1898. Mort dans sa chambre à 39 ans. Il se serait suicidé par arme à feu, ce qui expliquerait le coup de feu enregistré par de nombreux médiums, et se sont ses frères qui ont retrouvé son corps, trois jours après sa mort. Aujourd’hui, on a la preuve qu’il a mis fin à ses jours dans sa chambre. Plutôt râleur.

Alice, fille du propriétaire de l’époque, mal mariée en 1924, et morte quelques mois plus tard, à 23 ans, d’une maladie des reins. Après avoir passé du temps dans la chambre d’Alice, la fille des propriétaires actuels, qui avait le même âge qu’Alice et lui ressemblait beaucoup, attrapa la même maladie et passa 3 semaines à l’hôpital.

Louis, né en 1681, mauvais payeur, qui dut affronter 28 procès en 27 ans et qui finit par assassiner un huissier dans une chambre du deuxième étage

Une petite fille dont on ne sait rien, que l’on entend trottiner et demander : « T’es qui ? » …

 

 Lani @+

Sources : site, web, Wikipédia, blogs

********************************************************

Le château de Puymartin

Mercredi 24 Mai 2017

Château de Puymartin
24200 Sarlat-la-Canéda

Coordonnées GPS – lat : 44.910055 – long : 1.134167

Tél. : 05 53 59 29 97

Site officiel : http://www.chateau-puymartin.com/

Son histoire :

Le château de Puymartin se situe sur la commune de Marquay en Dordogne, et fait l’objet d’une protection au titre des monuments historiques.

La construction du château a débuté au XIIIème siècle. En 1357, le château devient possession anglaise. Les consuls de Sarlat rachètent le domaine aux anglais et l’abandonnent.

Radulphe de Saint-Clar reconstruit le château en 1450. Au XVIème siècle, Raymond de Saint-Clar rachète le château et repousse les protestants. C’est lui qui reprend Sarlat aux huguenots sous le nom de Capitaine de Puymartin

Au XVIIème siècle, Jean de Saint-Clar et sa sœur Suzanne se disputent la possession du château pendant 40 ans. Suzanne en devient finalement propriétaire. Le château est abandonné au XVIIIème siècle.

Au XIXème siècle, le marquis Marc de Carbonnier de Marzac, grand-père du propriétaire actuel, restaure le château dans un néogothique grâce à la dot de sa femme.

Après le décès du propriétaire, Henri de Chérade de Montbron, le 31 juillet 2002, sa femme et ses enfants en ont hérité en 2003.

853db69630a9dc541432d92df071b38b

chateau-de-puymartin

Sa légende :

Une légende dit qu’une châtelaine du XVIème siècle, Thérèse de Saint-Clar, aurait été surprise avec son amant par le retour de guerre inopiné de son mari. En punition de sa faute, ce dernier l’aurait condamnée à rester prisonnière durant les 16 dernières années de sa vie, dans une petite pièce de la tour nord où elle mourut, et dans laquelle l’époux trompé aurait exigé que le corps de sa femme soit emmuré.

On prétend depuis que le fantôme de Thérèse de Saint-Clar errerait parfois le soir aux environs de minuit, sous la forme d’une Dame blanche, dans l’escalier, sur le chemin de ronde du château, avant de pénétrer dans cette chambre.

Lani @+

Sources : Wikipédia, web, site

********************************************************

%d blogueurs aiment cette page :