Ufo : Angleterre et le site de Rendlesham

*****

L’incident de Rendlesham se déroula dans le Suffolk, dans le sud-est de l’Angleterre, les nuits du 27 et du 28 décembre 1980. Un détachement de militaires américains prétendit avoir observé aux alentours de la base aérienne de Woodbridge différents phénomènes inexpliqués.

La forêt de Rendlesham est la propriété de la Commission des forêts du Royaume-Uni. Elle s’étend sur environ 15 km2 et comprend des plantations de conifères alternant avec des feuillus, des landes et des marais.

Les événements se déroulèrent au voisinage de deux anciennes bases aériennes, la base de Bentwaters, au nord de la forêt, et la base de Woodbridge à l’ouest de celle-ci, base dont la piste s’enfonce dans la forêt dans la direction de l’est. À l’époque de la guerre froide, les deux bases étaient occupées par l’armée de l’air des États-Unis et hébergeaient les bombardiers et les chasseurs qui patrouillaient au-dessus de la mer du Nord. Elles se trouvaient sous le commandement du colonel Gordon E. Williams. Le commandant de la base était le colonel Ted Conrad, son adjoint étant le lieutenant-colonel Charles I. Halt.

Les principaux événements, notamment l’atterrissage supposé, eurent lieu dans la forêt près de la base de Woodbridge, à 500 m à l’est de l’entrée Est. La forêt s’étend sur environ 1,6 km au-delà de l’entrée Est, jusqu’à un champ où se déroulèrent d’autres événements.

Le phare de la péninsule d’Orford Ness, que les sceptiques identifient comme étant la source de la lumière clignotante aperçue au large de la côte par des aviateurs, se trouve dans la même ligne de visée à environ 8 km plus à l’Est de l’orée de la forêt.

Rendlesham est le cas le plus célèbre d’observation d’un ovni présumé en Grande-Bretagne, comparable en importance à l’affaire de Roswell aux États-Unis (on parle parfois de « Roswell britannique »).

*****

INCIDENT DE RENDLESHAM
Victime d’un OVNI, le gouvernement paye

Article de Paris Match | Publié le 06/03/2015 à 18h56 |Mis à jour le 18/08/2015 à 10h39

La reconstitution de l'OVNI de Rendlesham dans l'un des nombreux documentaires consacré à ce cas.

La reconstitution de l’OVNI de Rendlesham dans l’un des nombreux documentaires consacré à ce cas.

C’est une décision sans précédent: John Burroughs, un ancien militaire américain en poste en 1980 sur la base de l’OTAN de Bentwaters, dans le sud de l’Angleterre, vient d’obtenir le remboursement de ses frais médicaux pour une lésion cardiaque en lien avec le célèbre OVNI de Rendlesham.

Le Roswell britannique.
L’incident de Rendlesham est l’un des cas les plus célèbres de l’histoire de l’ufologie. Parfois surnommé le Roswell britannique, cette observation est pourtant bien plus intéressante et mieux étayée que son homologue américain. Elle est surtout plus récente car l’affaire s’étant déroulée en 1980, la plupart des témoins directs, comme John Burroughs, sont encore de ce monde.

Un croquis de l'observation réalisé par John Burroughs peu après les faits.

Un croquis de l’observation réalisé par John Burroughs peu après les faits.

Une radioactivité supérieure à la normale sur le lieu de l’atterrissage supposé.
L’objet a fini par décoller avant de s’éloigner à une vitesse prodigieuse. La nuit suivante, le lieutenant-colonel Charles Halt, commandant adjoint de la base, prend la tête d’une patrouille pour se rendre sur les lieux de l’observation et « tordre le cou à ces rumeurs d’OVNIs ». Mais le lieutenant Halt et ses hommes assistent à une scène presque aussi ahurissante que la nuit précédente. Entre autres phénomènes, ils voient une « lumière rouge comme de l’acier en fusion dégoulinant d’un creuset » qui se divise en cinq objets blancs distincts.

rendlesham_trous

En plus de ces témoignages, on dispose aussi d’éléments matériels: des traces profondes et équidistantes dans le sol gelé à l’endroit où l’objet se serait posé (photo ci-dessus).

*****

Sources : Wikipédia, web, Paris Match

Auteur : Lani

"Blogueuse/webmaster" amateur pour Nico & Mariana avec un site professionnel les mettant en valeur et la pleine lumière sur leur chaîne.